@LGP- A l’issue du Conseil des ministres le mercredi 8 mai 2019, Sidi Tiémoko Touré, porte-parole du gouvernement s’est prononcé sur le coût des cartes d’identité qui seront produites prochainement.

Fixé à “environ 5000 Francs CFA” selon le ministre, ce coût serait avantageux en comparaison avec celui au Sénégal fixé à 14.000 Francs selon le ministre de la Communication.

Cette information s’avère inexacte. De fait, selon nos sources au pays de la Téranga, l’établissement de cette pièce administrative est “gratuite”. Cependant, en cas de perte du document, le demandeur doit acheter un timbre de 10.000 FCFA auquel il joint une déclaration de perte.

En ce qui concerne les voisins  de la Côte d’Ivoire, il faut souligner qu’au Burkina Faso, le coût de la carte est de 2500 Francs. Au Bénin, il faut également débourser 2500 pour obtenir ce titre.

Steven IBRAHIM