@LGP- Dans la crise ouverte à l’Assemblée parlementaire de la francophonie, Guillaume Soro, soucieux de voir les textes de l’institution être respectés, a commis des avocats français à la défense de ses droits. Ci-dessous le communiqué des avocats.

Paris, le 19 juin 2019

Monsieur Guillaume Kigbafori SORO, Premier Vice-Président de l’Assemblée Parlementaire de la Francophonie (APF), a désigné le cabinet d’avocats GKA & associés afin de l’assister et de le représenter suites aux multiples incidents constatés ces dernières semaines visant à le délégitimer dans ses fonctions et à le délester de ses droits au sein de cette organisation.

 

Dans ce cadre, nous adressons aux membres du Bureau de l’APF un courrier les invitant à rappeler la stricte application des règles et usages au sein de cette organisation et ainsi mettre définitivement un terme aux vaines tentatives de déstabilisation dont notre client est l’objet et permettre à la prochaine Assemblée générale de l’APF de se tenir avec la sérénité requise.

 

Maître Ivan TEREL, avocat au barreau de Paris AARPI GKA & associés