@LGP- A l’issue du Conseil des ministres le mercredi 15 mai 2019, Sidi Tiémoko Touré, porte-parole du gouvernement a fait un point sur l’opération de destruction du riz avarié entamée il y a quelques semaines par les autorités.

“Sur 18.000 tonnes de riz avarié saisies au Port d’Abidjan, nous avons 10.708 tonnes qui ont été entièrement détruites”, a déclaré le ministre de la Communication. En ce qui concerne l’enquête autour de ce scandale, Sidi Touré a indiqué que “le procureur Adou Richard a reçu ce jour les conclusions de l’enquête”.

Selon Sidi Touré, les responsables de l’arrivée du riz en terr ivoirienne “seront connus dans les jours à venir”.

Pour rappel, ce riz arrivé en provenance du Birmanie et stocké au Port d’Abidjan après avoir été refoulé par des pays de la sous-région a été jugé impropre à la consommation. L’opération de destruction avait débuté le 16 avril 2019 au centre d’enfouissement de Kossihouen.

Abraham KOUASSI