@LGP- Les partis politiques et mouvements proches de Guillaume Soro ont animé un meeting ce samedi 17 août 2019 à Port-Bouet, pour le lancement d’une randonnée dénommée «Caravane des droits des libertés en Côte d’Ivoire». A cette occasion, le député Kanigui Soro a déclaré que les militants du Rassemblement des Houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP) qui voteront en 2020 leur leader Guillaume Soro seront les plus nombreux.


Pour le député Kanigui Soro, le régime en place peut user de menaces, d’intimidations et de méthodes non orthodoxes pour «déloger» leurs cadres, mais une chose est sure, c’est que «Les militants du RHDP qui connaissent la vérité, et qui voteront en 2020 Guillaume Soro, sont les plus nombreux», a-t-il révélé.

Selon le président du Rassemblement pour la Côte d’Ivoire (RACI), après plus de 20 ans, ils ont l’expérience, et l’ancien président du Parlement ivoirien, a l’expérience nécessaire pour montrer aux ivoiriens, que quand tu envoies un enfant au champ, il peut finir par être meilleur cultivateur que toi.

A croire ce proche de Soro, leur mission est de «déboucler», car il semble que c’est boucler. «On sème la peur dans ce pays pour maitriser les gens», a-t-il dénoncé. Et d’ajouter: «Personne ne doit avoir peur de personne».

Par ailleurs, le président du RACI a fait savoir que ce meeting va être une leçon pour les mairies de Côte d’Ivoire, pour que chaque organisation politique puisse tenir librement ses activités. Ainsi, il dira qu’ils sont à Port-Bouet pour entamer une randonnée, d’abord dans le district d’Abidjan, qui par la suite, va s’étendre à l’intérieur du pays. Ce, pour dire aux Ivoiriens que l’heure est au pardon, à quelques mois des élections. Chaque semaine, il y aura meeting, a-t-il annoncé.

Yannick KOBO