@LGP- Hors du pays depuis plusieurs semaines, Guillaume Soro, ancien président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire ne chôme pas.

De fait, le député de Ferkessedougou qui devrait être candidat à la présidentielle d’octobre 2020 travaille à se créer un véritable réseau de soutiens parmi les grands de ce monde.

Pour ce faire, Guillaume Soro mise notamment sur les nouvelles puissances. Le président du Comité Politique (CP) a ainsi rencontré plusieurs personnalités du paysage politique turc.

Dans sa dernière édition, le magazine Panafricain Jeune Afrique fait état d’une rencontre entre Guillaume Soro et Ali Ozkaya, proche et surtout avocat du président Turc, Reycep Tayip Erdogan.

Avant cette rencontre qui a eu lieu le 10 juillet 2019, l’Ex-PAN a échangé avec le maire de la ville d’Osmanganzi, toujours en Turquie.

Lancien leader estudiantin a également séjourné au Maroc. Dans le Royaume Cherifiien, il s’est entretenu avec Alexandre Benalla, ex-membre du cabinet d’Emmanuel Macron et proche du président français.

Assurément, Guillaume Soro conscient de l’importznce d’avoir une assise importante sur la scène internationale va multiplier les rencontres du genre.

Après avoir sillonné les régions du nord de la Côte d’Ivoire, le président du CP semble avoir décidé de construire son réseau sur la scène mondiale à un peu plus d’un an de la prochaine élection présidentielle.