@LGP-Invité à une rencontre initiée par HEC Paris dans la soirée du 12 septembre 2019, Didier Drogba a levé un coin de voile sur ses ambitions pour la Fédération ivoirienne de football.

A demi-mot, l’ancien avant-centre des Eléphants de Côte d’Ivoire a confirmé sa volonté de prendre les rennes de l’institution actuellement présidée par Sidy Diallo.

“Je suis Ivoirien et chez nous, il y a beaucoup de difficultés, on peut apporter quelque chose pour redynamiser le football et intéresser le public”, a souligné le recordman des buts en sélection nationale.

Poursuivant, Didier Drogba a indiqué qu’il aurait pu rester en Europe mais, à l’en croire, ” le challenge, c’est ici”. “La Côte d’Ivoire a eu un passé glorieux. Il y a du talent et du potentiel qui sont sous-exploités”, a-t-il ajouté.

Selon l’ancien footballeur, son engagement pour le football ivoirien serait sa “petite contribution” à un pays qui lui a “tant donné”.

Présenté comme potentiel candidat à l’élection pour la présidence du Conseil exécutif de la FIF, Didier Drogba pourrait faire face à son ex-coéquipier Bonaventure Kalou ainsi qu’à l’homme d’affaires Eugène Diomandé. Quant au président sortant Sidy Diallo, ses intentions ne sont pas encore officiellement connues.

Abraham KOUASSI