@LGP- Le District d’Abidjan a annoncé la fermeture temporaire du cimetière de Williasmville à partir du 08 juin prochain. Dans un communiqué rendu public, et largement diffusé par certaines radios, le gouvernement du district, Beugré Mambé, justifie cette mesure par la nécessité d’engager «des travaux de réhabilitation du cimetière». La note précise que le cimetière ouvert aux inhumations depuis 1969 sera bientôt saturé.

Si la note est muette sur le temps que va durer les travaux de réhabilitation du cimetière, elle précise en revanche que la fermeture ne concerne pas «les inhumations dans les carrés réservés et affectés depuis la mise en service du cimetière de Williamsville aux communautés villageoises d’Agban-Adjamé et d’Abidjan-Adjamé».

La fermeture du cimetière de Williasmville porte ainsi à trois les sites d’inhumations fermés dans le district d’Abidjan, après les communes de Port-Bouët et de Koumassi. Pour les besoins d’inhumation, les parents des défunts sont invités à le faire dans les cimetières d’Abobo et de Yopougon.

Charlène ADJOVI