@LGP- Le PDCI et le FPI tendance Laurent Gbagbo animeront conjointement un giga meeting demain samedi 14 septembre 2019, au palais des sports de Treichville. Mais l’utilisation du logo du FPI n’est pas du goût de Pascal Affi N’guessan qui est légalement reconnu par le pouvoir Ouattara.

Par le biais d’un communiqué rendu public, Issiaka Sangaré, secrétaire général et porte-parole de la tendance du Front populaire ivoirien (FPI) dirigée par Pascal Affi N’guessan, a tenu à dénoncer l’utilisation «frauduleuse» du logo du FPI par la branche dirigée par le fondateur de ce parti, Laurent Gbagbo.


Selon Issiaka Sangaré, depuis quelques jours, une certaine presse s’évertue, à publier dans ses colonnes, en usant le logo du FPI, que le PDCI et le FPI initient un ensemble de meetings dont le plus proche est prévu se tenir le samedi prochain.
Face à cette «violation du droit», le FPI de l’ex-Premier ministre de Côte d’Ivoire, rappelle à toute fin utile, qu’une décision de justice a reconnu la présidence du parti à monsieur Pascal Affi N’Guessan. Il en est de même pour la propriété du logo dont l’usage pour les manifestations n’est concédé qu’au FPI.


Ainsi, «Toute autre utilisation par des groupements ou groupes de personnes n’est donc que frauduleuse», a martelé Issiaka Sangaré. Pour lui, le FPI ne se reconnaît nullement dans ces différentes déclarations et manifestations.


Pour l’instant, le FPI reconnu légalement à Abidjan n’a pas signifié la réaction qu’il entend donner, suite à l’utilisation qu’il qualifie de «frauduleuse» de son logo.


Yannick KOBO