@LGP- Quatre missiles ont été découverts dans un camp militaire dans le sud de Tripoli, en Libye. Il s’agit de missiles antichars américains Javelin. Cette découverte suscite de vives polémiques.

Selon le Figaro, ces missiles américains ont été vendus à la France en 2010 et devraient être utilisés en Afghanistan. D’où la surprise générale du fait que cet arsenal de guerre se retrouve dans une ville récemment reprise à l’armée du maréchal Haftar.

Les autorités françaises reconnaissent ces missiles mais, s’étonneraient, selon toujours le Figaro de leurs présences sur le sol libyen. Faut-il rappeler que la Lybie est en proie à une guerre de clan depuis la chute de Khadafi.

En tout d’Etat de cause, le New York Times estime que cette découverte de missiles crédite les informations selon lesquelles la France  soutient le général Khalifa Haftar

César KOUAME