@LGP- La Coordination Nationale des Enseignants du Supérieur et des Chercheurs de Côte d’Ivoire (CNEC) entamera une grève indéterminée, le lundi 20 mai 2019, si rien n’est fait pour l’amélioration de leur situation.

L’information a été donnée à la suite de l’Assemblée Générale extraordinaire ténue le mercredi 8 mai 2019 à l’université Félix Houphouët-Boigny de Cocody.

Les revendications de la CNEC se situent autour des conditions de travail notamment les conditions de vie, les problèmes de gouvernance dans les universités, centres de recherches, instituts et grandes écoles.

César KOUAME