@LGP- Dans les jours à venir, le président du PDCI, Henri Konan Bédié va échanger avec la confédération des chasseurs traditionnels, communément appelés Dozos à Daoukro.

En effet, Dosso Sory, président de la Fédération des confréries Dozos de Côte d’Ivoire (FENACODOCI) et sa délégation seront reçus en audience par Henri Konan Bédié, président du PDCI-RDA.
Selon le premier responsable de la FENACODOCI, le Dozo, en tant que citoyen doit être libre de militer dans le parti de son choix, sans toutefois s’y engager en tant que chasseur traditionnel. D’où son combat pour une dépolitisation de la confrérie.
A en croire Dosso Sory, depuis son arrivée à la tête de la fédération, il œuvre pour l’insertion sociale des chasseurs traditionnels, ainsi que pour la reconnaissance de ce patrimoine culturel ancestral.

Yannick KOBO