@LGP- Dans quelques semaines se déroulera la fête africaine du football. La Can 2019 sera très particulière car elle se tiendra pendant l’été (21 juin -19 juillet) contrairement aux éditions passées qui se déroulaient en début d’année. Outre ce changement de période, le modèle 2019 regroupera 24 équipes au lieu de 16 auparavant.

Des signes annonceurs d’un événement qui va attirer l’attention de beaucoup d’amoureux du ballon rond. Présente à ce rendez-vous, la Côte d’Ivoire est comme, à chaque édition, attendue par ses supporters. Cependant, il faudra ramener la sérénité au sein des Eléphants.

En effet depuis un moment, des remous se font entendre dans le milieu des footballeurs ivoiriens surtout quand il s’agit de porter le maillot de la sélection nationale. Des malaises mal gérés laissent entrevoir une équipe où les frustrations subsistent.

Plusieurs joueurs ne sont pas convoqués pour des raisons parfois difficiles à comprendre. C’était le cas de Wilfried Zaha dont le père était sortir pour démentir la fameuse indisponibilité de son fils face au Rwanda. Cette affaire avait fait grand bruit mais aucune réponse auprès de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF) qui a plutôt préféré garder le silence.

Que dire de Salomon Kalou, et Yao Kouassi Gervais dit Gervinho, absent de la sélection depuis un moment. Des joueurs poussés vers la sortie par des problèmes internes qui n’ont jamais été réellement expliqués aux ivoiriens qui malgré tout, veulent revoir cette coupe africaine sur les abords de la lagune Ebrié.

Nul doute qu’une bonne équipe pourra refaire l’exploit de 2015 ; Mais en attendant que le trophée ne vienne, il faut choisir ‘’le commando ivoirien’’ pour la victoire finale. Et pour ce faire c’est Ibrahim Kamara le sélectionneur  national, qui a la tâche de choisir les hommes capables selon lui de rivaliser avec le Maroc, l’Afrique du Sud et la Namibie au premier tout.

Pour beaucoup d’Ivoiriens, ce  serait un scandale de ne pas voir dans cette liste, Gervinho, qui vient de boucler  une saison de grande qualité avec le club italien de Parme. Le joueur de 32 ans a inscrit 10 buts alors qu’on l’annonçait en perte de vitesse depuis son exil dans le championnat chinois. 

La situation est quasi-identique  pour le milieu de terrain, Seko fofana évoluant à Udinese dans le championnat italien. Le milieu de 24 ans n’avait pas été appelé contre le Rwanda créant la surprise chez les amoureux du foot. Seko Fofana qui fait sensation chaque week-end sur les terrains de Serie A avait été écarté contre toute attente.

 En outre, des joueurs inattendus comme Yaya Touré ou  Salomon Kalou peuvent être présélectionnés pour leur expérience des grands moments si on ne tient pas compte de leur différends  avec certains responsables de la Fif. Mais laissons à César ce qui est à César,  Kamara saura distinguer les bons des mauvais.

On connaitra la liste des ivoiriens présélectionnés pour la Can 2019 dès le mercredi 29 mai 2019.

Le onze ivoirien va par la suite livrer deux matches amicaux à Abu Dhabi, aux Émirats Arabes-Unis. Le premier se jouera le 14 juin contre l’Ouganda et le second face à la sélection libyenne le 18 juin. Les Éléphants rallieront Le Caire, dans la matinée du 20 juin 2019.

Cesar KOUAME