@LGP- Six autres gendarmes ont été tués ce lundi 9 septembre 2019, dans l’attaque de leur détachement à Inata, dans la province du Soum.

Selon des sources sécuritaires, de retour d’une mission de ravitaillement, un détachement de la gendarmerie est tombé dans une embuscade, perpétrée par des individus armés, non encore identifiés.
Cette nième attaque intervient 24 heures après la double attaque qui a causé la mort de 29 personnes dans le centre-nord du Burkina, le dimanche 8 septembre 2019. «Ces actes ignobles ne resteront pas impunis», avait écrit le président burkinabè Roch Kaboré sur son compte twitter, ce lundi 9 septembre 2019.


Yannick KOBO