@LGP- A l’instar d’une vingtaine de communes de la Côte d’Ivoire, Méagui dans la région ouest du pays a été audité à la demande du gouvernement ivoirien. Cette opération selon une source au sein de la localité n’a pas laissé indifférent N’Dri Yao, maire de Méagui.

A en croire notre informateur qui s’est exprimé sous le couvert de l’anonymat, le premier magistrat de la ville a tenté de corrompre les agents auditeurs afin que ceux-ci fassent l’impasse sur un trou découvert dans les finances de la mairie.

” Il y a eu des milliards dépensés sans justification”, explique notre informateur qui assure que le maire a “mis tout en œuvre” pour empêcher cet audit.

Joint par téléphone le jeudi 9 mai 2019, le maire N’Dri Yao a rejeté ces accusations. “Méagui n’est pas la seule commune qui a été auditée. C’est même avec joie que j’ai accueilli les agents ici. Je peux vous dire que tout s’est bien passé. Ils  sont venus, ils sont repartis et c’est très heureux que je les ai accueilli”.

“Ce sont nos généralement nos adversaires politiques qui véhiculent ce genre d’informations”, a ajouté le premier magistrat de Méagui.

Steven IBRAHIM