@LGP- Député de Bouna et président des jeunes du Rassemblement des Républicains (RDR), Tilkouété Dah Sansan est présent à Rabat au Maroc pour la rencontre de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie (APF).

Opposé politiquement à Guillaume Soro, l’élu de la région du Bounkani s’est fendu d’une sortie des plus hasardeuses à l’encontre de l’ancien PAN. De fait, sur les réseaux sociaux, le député de Ferkéssédougou a annoncé sa présence au Maroc pour co-présider cette rencontre.

« Chers tous, je suis bel et bien présent à Rabat, serein et impertubable. Je coprésiderai avec le PAN marocain la Régionale Afrique dont je suis le président et premier vice-président du Bureau de l’APF », a posté Guillaume Soro.

Ce message sans animosité particulière a semble-t-il mis dans tous ses états Dah Sansan Tilkouété qui a répondu de façon agressive sur les réseaux sociaux en adressant de véritables menaces à Guillaume Soro.

« Je viens de lire une publication du député de Ferkéssédougou qui dit qu’il est à Rabat pour coprésider l’assemblée régionale de l’APF. Il dit même qu’il est serein. Je suis moi aussi à Rabat. Ce député appelé Guillaume Soro va m’entendre et il va me connaitre. J’ai parlé », a posté lé député de Bouna.

Cette colère incompréhensible de Dah Sansan exprime clairement l’état d’esprit du parti au pouvoir. Museler toute opposition aussi bien au sein des institutions locales qu’au plan international. Il urge pour la coalition au pouvoir d’assimiler rapidement les règles du jeu démocratique. Guillaume Soro, Henri Konan Bédié ainsi que tous les autres opposants ivoiriens ont le droit d’être sereins sans pour autant être inquiétés par des élus de l’acabit de Dah Sansan.

Cette énième attaque gratuite jette un coup de froid sur la prétendue volonté du régime d’Abidjan d’aller à des élections démocratiques en 2020.

Steven IBRAHIM