PARTAGER

Le week-end en Côte d’Ivoire et dans de nombreux pays sera marquée par la célébration de l’Aïd-el-fitr communément appelée fête du Ramadan. Ce sera assurément une occasion de découvertes en famille ou entre amis. Jumia Travel vous propose les villes au parfum historique que vous devez visiter en Côte d’Ivoire.

Grand-Bassam

Première capitale de la Côte d’Ivoire, Grand-Bassam est une ville incontournable dans le tourisme du pays. Récemment désignée « Patrimoine mondial de l’UNESCO », la ville en plus de belles plages au sable fin offre une panoplie de sites touristiques à découvrir. A Grand-Bassam, précisément au « quartier France », vous trouverez des bâtiments datant de l’époque coloniale. Il s’agit entre autre du Palais des gouverneurs, du premier Palais de Justice de Côte d’Ivoire.

Ces bâtiments situés dans la partie de la ville appelée « Ville historique » sont accessibles grâce au « Pont de la victoire ». C’est sur ce pont qu’à l’époque, des femmes avaient défié l’administration coloniale pour demander la libération de leurs maris, acteurs de la lutte pour l’indépendance. Grand-Bassam abrite également l’un des plus vieux phares de l’histoire de la Côte d’Ivoire. Le bâtiment situé dans le quartier du même nom est également ouvert aux visites.

A Grand-Bassam, le touriste aura l’occasion de découvrir deux royaumes. Il s’agit du Royaume de Moosou et du Royaume Nzima. La ville compte ainsi deux palais royaux avec chacun son originalité et sa dose d’histoire. Grand-Bassam, ce sont aussi les villages de Mondoukou, Modeste, Vitré situés entre mer et lagune avec une végétation des plus luxuriante.  Bon plan pour ce week-end.

Bondoukou

Vous avez certainement déjà entendu l’expression « ville aux mille mosquées ». C’est ainsi qu’on surnomme Bondoukou. Située dans le nord-est de la Côte d’Ivoire, Bondoukou doit ce surnom aux nombreuses mosquées à l’architecture des plus particulière. La ville qui a longtemps été un haut lieu de l’Islam a vu passé de nombreux savants de cette religion.

A Bondoukou, il est également possible de visiter la mosquée construite au 19è siècle par Almamy Samory Touré, célèbre conquérant et chef musulman venu de la Guinée.

Le visiteur de Bondoukou pourra donc découvrir des mosquées construites depuis les siècles passés. A Bondoukou, le touriste doit absolument visiter la première case de la ville. Construite il y a plusieurs siècles par les Gbins, premier peuple habitant de Bondoukou, cette case faite de terre et de paille chargée d’histoire est fréquemment visitée. Les Gbins qui sont restés animistes au moment de la pénétration de l’Islam dans la ville continuent d’y entretenir des cultes.

Assinie

Ville située au sud-est de la Côte d’Ivoire, Assinie est célèbre pour ses belles plages et ses hôtels de luxe. Mais, ce n’est pas que çà. La ville appartenant au département d’Adiaké et située à 94 kilomètres d’Abidjan en plus d’être un haut lieu touristique est également un haut lieu de l’histoire ivoirienne. Assinie fût le premier comptoir de la côte ivoirienne. C’est vers la fin de décennie 1630 que les premiers missionnaires se sont installés dans la ville.Au 18è siècle, deux jeunes d’Assinie (Aniaba et Banga) furent envoyés à la Cour de Louis XIV en France, convertis au christianisme et intégrés à l’armée royale. La ville d’Assinie abrite ainsi le musée « Aniaba », situé dans le village de Mafia, il est un haut lieu de la culture Nzima. De nombreuses reliques du passé (parures, costumes) sont également exposées dans ces lieux où un guide vous attend pour vous relater l’histoire de cette localité prisée par les touristes.

Source : JUMIA TRAVEL

PARTAGER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 − 6 =