PARTAGER

Procureur de la République, Adou Richard a été victime dans la nuit du jeudi à vendredi d’un cambriolage perpétré dans ses bureaux Plateau. Selon nos informations, c’est par un passage dans le plafond que les inconnus ont eu accès aux locaux qui hébergent l’homme de droit.

Cependant, quelques jours après cette intrusion, de nouvelles informations peuvent laisser croire que le Procureur était particulièrement visé par les quidams. De fait, selon l’Agence de presse Africaine (APA) qui cite une « source proche du dossier », les malfaiteurs ont laissé un message à leur victime.

« M. Adou, ce n’est que partie remise. On t’aura », ont écrit les cambrioleurs. « visiblement ces malfrats sont venus pour porter leur message à la connaissance du maître des lieux », a indiqué la source de notre confrère.

Une enquête faut-il le souligner a été ouverte par les forces de police quelques heures après cette intrusion.

Abraham KOUASSI

PARTAGER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

seize − 10 =