@LGP- Le samedi 26 janvier 2019, au moment où le président Alassane Ouattara tenait le Congrès constitutif de son parti unifié qu’est le RHDP à Abidjan, son allié Henri Konan Bédié lui échangeait avec la jeunesse de son parti dans son fief de Daoukro. A l’occasion, le sphinx de Daoukro a prophétisé la dislocation du RHDP faute de base légale. Ci-dessous le discours de Bédié.

Mesdames et Messieurs.

Grande est la joie qui nous anime, mon épouse Henriette Bomo et moi-même, de vous voir si nombreux autour de nous, en ce jour du 26 Janvier 2019.

Au moment où nos adversaires du RHDP Unifié se réunissent avec pour bagages de l’huile, du riz, des chiffons et du pain sans lesquels ils ne pourront faire du nombre !

Ici, à Daoukro, rien de tout ce folklore qui frise l’assemblée des militants manipulés et enrôlés de force pour servir les rassemblements des détourneurs de deniers publics.

Nous sommes très heureux et sensibles aux différents messages d’amour, d’affection et de vœux de bonne année 2019 que vous jeunes du PDCI-RDA avez tenus en notre endroit.

En retour, nous vous souhaitons une cordiale et chaleureuse bienvenue à Daoukro et vous adressons en retour nos vœux de bonne et heureuse année 2019.

Chers Jeunes

Je suis particulièrement heureux et fier du choix fait, par vous-mêmes, de la date de notre rencontre de ce jour.

Pourquoi suis-je heureux ? La réponse est simple. Voyez-vous, la date du 26 Janvier 2019 est un moment de clarification de votre adhésion et de votre fidélité, sans faille et sans louvoiement, à notre grand parti, le PDCI-RDA.

Mobilisés comme vous l’êtes, ce jour à Daoukro, vous venez ainsi de donner la preuve au monde entier de votre attachement indéfectible au PDCI-RDA à l’opposé de ceux, d’entre vous, peu nombreux du reste, qui ont opté pour une aventure sans lendemain avec les tenants du parti unifié RHDP.

Vous verrez, ils seront bien déçus car ce projet d’unification de partis politiques autonomes en un seul parti n’a aucune base légale.

Il n’existera pas. Les Promoteurs du RHDP Unifié auront produit tout ce tohu-bohu pour rien ! Ils reviendront au groupement politique qu’ils ont eux-mêmes contribué à saborder.

En conséquence, je vous félicite pour votre engagement clair et déterminé à servir, dans la loyauté et la fidélité, notre grand parti et à œuvrer quotidiennement à la protection et à la promotion des valeurs qui l’incarnent ; à savoir le Dialogue, la Non-Violence, la Solidarité et la Paix.

Pourquoi suis-je fier ce jour?

La réponse est également simple. En effet, de par votre mobilisation ce jour, je suis rassuré et convaincu de votre ferme volonté à agir comme une jeunesse consciente des grands enjeux et défis que nous devons relever au cours de cette année 2019, année qualifiée à juste titre de décisive.

D’abord, les jeunes que vous êtes, vous devez demeurer les artisans de la stabilité du Parti, telle que prônée par le 6ème congrès extraordinaire, tenu le 15 Octobre dernier, ici même à Daoukro.

Ensuite, vous devez être les acteurs permanents de la continuité de l’action politique de notre grand Parti pour pérenniser notre œuvre commune sans rupture et conflit entre les générations dans ce Parti qui a su, au cours de son histoire, faire de l’intégration harmonieuse des Jeunes la certitude et la priorité de ses priorités.

Nous sommes une et une seule génération au PDCI-RDA; à savoir celle qui se reconnaît dans les idéaux prônés, et rappelés plus haut, par nos pères fondateurs, dont le plus illustre d’entre eux, de tous les temps, demeure incontestablement Felix HOUPHOUET- BOIGNY.

Hommage à ce Bâtisseur dont l’œuvre politique, le PDCI-RDA et l’action publique menée au sommet de l’Etat continuent de nous guider et d’influencer positivement notre époque.

Aujourd’hui en ce moment il est parmi nous, ici à Daoukro et nulle part ailleurs. Et surtout pas avec ces fils adultérins de Félix HOUPHOUET-BOIGNY.

Chers Jeunes du PDCI-RDA ,

C’est vous qui, par votre veille, devez assurer la protection de ce précieux héritage politique, pendant que d’autres tentent, en ce moment précis, vainement et désespérément, de travestir l’histoire récente de notre pays en s’appropriant le logo de notre grand Parti que Felix HOUPHOUËT-BOIGNY a bâti.

Votre tâche est donc immense dans la protection de notre patrimoine qu’est le PDCI-RDA, en tout temps et en tout lieu.

Je vous fais confiance pour agir efficacement dans ce sens et ce, conformément à la feuille de route communiquée, par mes soins, le 08 janvier 2018, ici même à Daoukro, au secrétariat exécutif du PDCI-RDA.

Je me félicite que vous vous soyez approprié cette feuille de route lors de la rencontre que vous avez eue le 17 Janvier 2018 avec le Secrétaire Exécutif chargé des jeunes.

Je voudrais, ici et de façon solennelle, rappeler certains axes essentiels des actions qui vous incombent au cours de l’année 2019 pour la reconquête du pouvoir d’Etat en 2020.

Tous ensemble, nous devons agir pour réussir la préparation et l’organisation en 2019, de notre Convention Nationale de désignation de notre candidat à l’élection présidentielle d’octobre 2020.

En conséquence, je vous instruis, dès ce jour, de vous mobiliser, comme vous savez le faire, sur toute l’étendue du territoire national pour :

  • procéder à la redynamisation de vos structures ;
  • participer de façon active aux opérations préparatoires de la révision des listes électorales en aidant de nouveaux majeurs, militants du PDCI-RDA, à se faire inscrire sur ces listes ;
  • participer activement et de façon significative et volontaire, aux côtés des Délégués Départementaux, Communaux et des Coordonnateurs du Grand Conseil Régional, aux opérations d’immatriculation du personnel politique de notre Parti et d’adhésion de nouveaux militants au PDCI-RDA.

Afin de permettre la participation pleine et entière de nos jeunes élèves et étudiants militants à ces activités, je procèderai, dans les jours à venir, à la nomination d’un Comité Provisoire de Gestion de la JPDCI Estudiantine et Scolaire, dont les missions essentielles seront la gestion des activités du Parti dans le milieu scolaire et Universitaire et l’organisation de la prochaine Assemblée Générale de cette branche de notre Jeunesse militante.

Chers jeunes,

Vous convenez avec moi que la conduite efficace et réussie de ces actions nous rapprochera inexorablement de la victoire à l’élection présidentielle d’Octobre 2020.

Notre victoire inéluctable est déjà redoutée par certaines personnalités du parti unifié RHDP. Ceux-ci ne ratent aucune occasion, à chacun de leurs meetings, pour exprimer leur peur et leur angoisse face à cette échéance, en disant maladroitement que « tout est bouclé, tout est calé, tout est géré ».

En réalité il n’y a rien de cela, Ce sont plutôt des propos belliqueux, des propos antidémocratiques qui dénotent d’une volonté de confisquer le pouvoir d’Etat.

Ces propos doivent nous interpeller à demeurer vigilants dans nos actions.

En conséquence, vous devez œuvrer à l’entretien de la flamme militante quotidiennement, par le travail dans vos bases respectives aux côtés des populations, seules détentrices des suffrages qui consacreront notre belle victoire.

En avant, Chers Jeunes du PDCI-RDA, pour la marche harmonieuse de notre grand parti durant l’année 2019, pour une reconquête du pouvoir d’Etat en 2020.

Je ne puis clore, Chers jeunes, mes propos sans vous dire, en mon nom et celui de mon épouse, un grand merci pour les magnifiques présents que vous nous avez offerts.

Sur ce, nous vous souhaitons, à nouveau, une bonne et heureuse année 2019. Santé, détermination, fidélité au Parti par un engagement militant et une discipline à toute épreuve pour servir le parti dans la loyauté.

Que le Tout Puissant vous accorde toutes ses grâces.

Longue et longue vie au PDCI-RDA.

Fait à Daoukro, le 26 Janvier 2019

Henri Konan BEDIE

Président du PDCI-RDA