@LGP- Estimée à 6 milliards de  FCFA, l’opération du recensement national des producteurs de la filière café-cacao et de leurs vergers, a été lancée le lundi à Yamoussoukro. Sous la houlette du Conseil café-cacao (CCC), 800 agents ont recrutés pour mener le recensement qui prendra fin en septembre 2020. 

Selon Yves Brahima Koné, directeur général du CCC, cette opération vise à garantir la traçabilité de la production auprès des consommateurs. «A l’issue du recensement, l’origine des produits sera incontestable», a-t-il indiqué.

Pour le premier responsable de la filière, le recensement des producteurs permettra au CCC d’avoir une meilleure connaissance des producteurs et une meilleure prévisibilité de la production nationale. Ce qui devrait faciliter les interventions du CCC au profit des producteurs et favoriser une réponse efficace aux enjeux du secteur.

Yannick KOBO