PARTAGER

C’est assurément une sortie qui va surprendre plus d’un. Eliminé de la Coupe du Monde 2018 par la règle du Fair-Play, le Sénégal veut faire changer cette réglementation de la Fédération internationale football association (FIFA).

En effet, dans un courrier adressé à la FIFA, la Fédération sénégalaise de football a « déploré le manque de fair-play montré par l’équipe japonaise ». « Cela remet en question la notion de classement aux cartons qui perd son sens lorsque l’équipe qui manque de fair-play ne risque pas de sanction », ajoute le courrier signé par Augustin Senghor.

Les Sénégalais se plaignent ainsi de l’attitude des japonais qui, au courant de l’évolution du score dans le match entre les ouest-africains et la Colombie ont arrêté de jouer pendant les dernières minutes se contentant d’un jeu de passes à 10.

« Dans le futur, a ajouté le porte-parole de la Fédération sénégalaise, la FIFA devrait pénaliser une équipe qui joue ainsi ». Maitres de leur destin face à la Colombie, les Lions qui ragent après cette élimination ne peuvent par ailleurs que s’en prendre à leur manque d’efficacité dans un match qu’ils ont longtemps dominé.

Abraham KOUASSI

PARTAGER

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

13 + 7 =