@LGP- Nonobstant les annonces, la reprise des cours dans le secondaire et le primaire en Côte d’Ivoire n’est pas totale. Plusieurs enseignants poursuivent leur bras de fer avec le gouvernement.

Face à cette situation qui fait planer le spectre d’une année blanche, Alain Lobognon, député et ancien ministre de la Jeunesse et des Sports a invité le chef de l’Etat a limogé Kandia Camara, ministre de l’Education nationale.

Pour le vice-président et porte-parole du MVCI, « aucun sacrifice n’est de trop pour sauver l’école». «Le président de la République et le Premier ministre disposent d’une solution forte pour sauver l’école : le renvoi du ministre de l’Education nationale et de son chef de cabinet», a tweeté le député de Fresco.

A en croire Alain Lobognon, l’école «ne peut être l’otage d’une famille». Difficile cependant de voir cette proposition aboutir quand on sait que Kandia Camara, Secrétaire générale du RDR, parti d’Alassane Ouattara est un membre clé de la direction du parti au pouvoir en Côte d’Ivoire.

Steven IBRAHIM