PARTAGER

Un hélicoptère de l’armée française s’est écrasé dans la soirée du mardi 10 juillet 2018, non loin d’Abidjan. Un militaire français a été tué et un autre grièvement blessé, a-t-on appris d’une source militaire française.

L’hélicoptère français de type Gazelle s’est écrasé aux environs de 17 heures à Modeste, un village situé dans la ville de Grand-Bassam, une commune environnante de  la capitale économique ivoirienne.

 Pour l’instant, on ignore les causes de l’accident.

L’hélicoptère appartient aux Forces françaises  basées en Côte d’Ivoire. Cette base militaire est utilisée notamment dans le cadre de l’opération Barkhane de lutte contre les groupes djihadistes au Sahel.

Pour rappel, le 14 octobre 2017, un avion de transport affrété par l’armée française s’était abîmé en mer près de l’aéroport d’Abidjan, tuant quatre Moldaves et blessant quatre Français et deux Moldaves à bord.

Yannick Kobo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatorze − douze =