@LGP- Prévue pour se tenir ce 21 mars 2019 en Belgique, la rencontre entre Laurent Gbagbo et Pascal Affi N’Guessan n’a pas eu lieu. Selon nos informations, le président du Conseil régional du Moronou qui a fait escale à Paris n’a toujours pas rallié la Belgique.

Nos sources proches du parti à la Rose indiquent que cette situation résulte d’une rencontre à Paris entre l’ex-Premier ministre ivoirien et Assoa Adou à Paris. Ce dernier aurait informé Affi N’Guessan de la volonté de Laurent Gbagbo de le voir démissionner de la présidence du FPI avant cette rencontre.

Face au refus de Pascal Affi N’Guessan de se soumettre à cette décision, c’est le statut quo à l’heure actuelle. Toujours dans son hôtel à Paris, le député de Bongouanou attend un signal de Laurent Gbagbo mais, s’est également résolu à reprendre le chemin d’Abidjan au cas où celui-ci ne viendrait pas.

Comme on le voit, la crise au FPI semble loin de connaitre son épilogue.

Steven IBRAHIM