@LGP- Emmanuel Macron a salué ce mardi à Djibouti « la décision » du président algérien Abdelaziz Bouteflika de ne pas briguer un cinquième mandat et a appelé à «une transition d’une durée raisonnable».

«Je salue la décision du président Bouteflika, qui signe une nouvelle page de l’histoire algérienne», a déclaré le chef de l’État français au cours d’une conférence de presse avec son homologue djiboutien Ismaïl Omar Guelleh.

Hier dans la soirée, le Ministre de l’Europe et des Affaires étrangères, Jean-Yves LeDrian, a également « salué cette décision par laquelle il annonce ne pas solliciter un cinquième mandat et prendre des mesures pour rénover le système politiques algérien».

Lire la suite sur Jeune Afrique