@LGP-  Jeannot Ahoussou Kouadio et Charles Koffi Diby respectivement président du Sénat et président du Conseil économique pourraient faire l’actualité dans les prochains jours. De fait, les deux personnalités n’ont pas vu leurs noms figurer au nombre des membres du Conseil politique du RHDP comme les ministres issus du PDCI et proches du RHDP.

Le président du Sénat selon nos informations ne compte pas renier son appartenance au PDCI d’Henri Konan Bédié mais, n’est pas disposé à aller à la rupture avec le RHDP. Cette posture, toujours selon nos sources est également celle de Charles Koffi Diby.

Appréciés par Alassane Ouattara, les deux hommes bénéficient d’une sorte «d’immunité» quand il s’agit d’évoquer leurs positions vis-à-vis de l’alliance présidée par le chef de l’Etat. Cependant, à un peu plus d’un an de la présidentielle de 2020, il est difficile d’imaginer que cette posture peut être tenable sur le long terme.

Reste désormais à savoir si les deux hommes qui ont été longtemps membres des gouvernements ivoiriens seront contraints de «libérer le tabouret» ou vont demeurer à leurs postes en dépit de leurs distances avec le RHDP. Cette même distance qui avait coûté à Guillaume Soro de devoir quitter son poste de président de l’Assemblée nationale en février dernier.

Steven IBRAHIM