PARTAGER

Pour ceux qui ne le croyaient pas encore, le directeur des rédactions de l’hebdomadaire panafricain Jeune Afrique, François Soudan, vient de déchirer le voile, révélant les vraies intentions du président ivoirien Alassane Ouattara à qui certains prêtent la volonté de briguer un 3ème mandat.

Dans une interview accordée au quotidien Soir Info de ce jour, François Soudan a semblé vouloir justifier un 3ème mandat du Chef de l’Etat ivoirien. « Je ne pense pas qu’un 3ème mandat du président Ouattara soit justifié par son avidité… mais il a le sentiment que la paix n’est pas encore bien enracinée et qu’il ne voit personne pour le faire… », a déclaré, en substance, le collaborateur de Béchir Ben Yamed. On tombe des nues. Comment, JA si prompt à décerner de mauvais points à certains chefs d’Etat qui s’incrustent au pouvoir a-t-il le ‘’culot’’ de défendre le président ivoirien ? Pour le coup, chacun a compris que le confrère était en mission commandée et qu’il faisait de la com. D’ailleurs, c’est un secret de Polichinelle, JA est un hebdo connu pour sa proximité intéressée avec de nombreux dirigeants africains pour le compte de qui, à l’occasion, il n’hésite pas à faire des publi-reportages fort lucratifs.
On se rappelle également, ce tabloïd a passé la pommade à des dictateurs qui faisaient régulièrement sa Une, avant que ces derniers ne tombent et qu’il ne s’en éloigne, comme si de rien n’était. Cas de Mobutu, de Eyadema père, et de bien d’autres dont il serait fastidieux de dresser la liste. Aussi, tout compte fait, pour le Chef de l’Etat ivoirien, l’on n’est pas surpris outre mesure : le couple Ouattara est très proche du patron de JA et il est l’un des soutiens financiers de cet hebdo qui est souvent au bord de la faillite. Ceci pourrait expliquer cela.

Tassigny Auriol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × un =